Accueil‎ > ‎Nos activités‎ > ‎Références‎ > ‎

Régulation des télécommunications


  • ARCEP (Burkina Faso) : étude pour la mise en place du Network Information Center (NIC), audit des sites radioélectriques des opérateurs, mesures de rayonnement non-ionisants. Mise en place des cadres réglementaires associés à ces domaines
  • Communications Authority of Kenya : mise en place des cadres réglementaires et techniques pour l’audit de la qualité de service des opérateurs et FAI (voix, data et internet), l’inspection des installations et la vérification des données
  • Ministère des Postes et Télécommunications (Cameroun - projet Banque Mondiale) :  définition du plan national d’attribution des bandes de fréquences, définition des règles de redevances, propositions pour la mise à jour du cadre légal et réglementaire, étude de faisabilité pour l’implantation des stations de contrôle, rédaction de l’appel d’offres pour l’acquisition des équipements de gestion et de contrôle
  • République Centrafricaine, Cameroun et Burkina Faso : étude réglementaire, technique et économique pour la mise en œuvre d’un point d’échange internet (IXP) et d’un point d’accès virtuel (PAV) au Burkina Faso
  • Ministère des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information (Tchad - projet Banque Mondiale) : définition du plan national d’attribution des bandes de fréquences, état des lieux de la gestion et du contrôle du spectre et recommandations, étude de faisabilité pour l’implantation des stations de contrôle, rédaction de l’appel d’offres pour l’acquisition des équipements de gestion et de contrôle
  • Cartographie des réseaux ISP, fixes et mobiles des opérateurs à Madagascar et en Mauritanie. Recommandations relatives aux évolutions des architectures des réseaux en vue d'offrir des services convergents aux usagers
  • Ministère des Postes et Télécommunications (République Centrafricaine - projet Banque Mondiale): Etat des lieux de la gestion et du contrôle du spectre (cadre réglementaire, technique, procédures et outils) et recommandations. Etude et cahier des charges pour l’implantation des stations de contrôle. Appel d’offres,  assistance au dépouillement pour l’acquisition des équipements. Suivi et contrôle de l’installation.
  • ARCEP (Burkina Faso) : participation à l’étude sur l’élaboration d’une stratégie de développement des réseaux et services de communications électroniques ouverts au public
  • ATRPT (Bénin) : définition du plan national d’attribution des bandes de fréquences. Définition des règles et procédures d’assignation, de notification, de coordination aux frontières et de contrôle
  • OTRT (Tchad) : assistance pour le transfert du country code Top Level Domain « .td » de la Sotel Tchad à l’OTRT. Formation sur les noms de domaine. Définition de la charte de nommage, des règles de gestion, du contrat entre le registre et les bureaux d’enregistrement. Assistance dans la procédure de re-délégation avec l’IANA. Mise en place de l’architecture technique et d’outils de gestion administrative.
  • Autorité de régulation du Sénégal : étude relative au nouveau plan de numérotation : analyse des besoins et exigences, structure, évolutions des procédures de gestion
  • Evaluation du contrôle du spectre et de la gestion des fréquences en République Démocratique du Congo
  • Définition du Tableau National de Fréquences et des nouvelles règles de facturation en République Centrafricaine
  • Etude pour l'introduction de la portabilité du numéro avec les opérateurs MVNO, en coordination avec l'ARCEP et les opérateurs mobiles GSM
  • Mali : dans le cadre de la préparation à la privatisation, audit de l'opérateur fixe et de l'opérateur mobile. Recensement et valorisation des actifs techniques
  • ANTIC – Cameroun : étude réglementaire, technique et économique pour la mise en œuvre d’un point d’échange internet (IXP) au Cameroun
  • Autorité de Régulation des Télécommunications au Panama : études relatives à l'introduction de nouveaux opérateurs, à la fonction de sélection du transporteur, évaluation des besoins techniques et des coûts d'évolutions pour l'opérateur principal Cable & Wireless, évaluation des coûts d'interconnexion
  • Pour GPTC en Libye et en association avec les opérateurs GSM Almadar et Libyana, définition du nouveau plan de numérotation, des procédures et outils de gestion
  • Changements de plan de numérotation : assistance auprès de l'autorité de régulation au Bénin, au Gabon, en République Démocratique du Congo, en République Centrafricaine : définition des nouveaux plans, expertises, études, recommandations, mise en place des procédures techniques et du plan de communication
  • Mise en place des outils de gestion technique, administrative et financière du spectre des fréquences radioélectriques en République Centrafricaine
  • Colombie : coordination entre l'Autorité de Régulation et l'opérateur public "Telecom" et conseil pour l'évolution du plan de numérotation sur les centraux de la zone Cordillera
  • Audit de taxation et de facturation des opérateurs Mattel et Mauritel en Mauritanie, structure des coûts, évolution des tarifs des opérateurs
  • Contrôle de l'utilisation des ressources de numérotation au Gabon, résolution des litiges
  • Réalisation de formations : 
    • Point d'échange Internet, gestion des noms de domaine, gouvernance Internet
    • Réseaux fibre optique
    • Gestion et contrôle du spectre radioélectrique
    • Réseau IP, Internet et sécurité 
    • Voix et téléphonie sur IP
    • Les nouvelles architectures de réseaux ; NGN, IMS et services convergents
    • Gestion du plan et des ressources de numérotation, portabilité des numéros